Infos techniques

FEVRIER

Projet Ici est Là-bas, représentation Tout Public
01/02 à 20h30  
Conservatoire de Chatillon

JANVIER

Projet Ici est Là-bas, représentation Collégiens
31/01 à 10h30  
Conservatoire de Chatillon

NOVEMBRE

Fin de résidence lumière
08/11 à 15h00  
Centre Paris Anim' Ken Saro Wiwa
Paris 20ème

JUILLET

Festival MigrAction, 12ème édition
01/07 à 20h30  
Théâtre de l'Opprimé
Paris 12ème
Billetterie 

JUIN

Extraits de "Saïgon/Paris" aller simple, Colloque "La diversité dans le milieu du spectacle"
06/06 de 9h à 18h 
Théâtre des Champs Elysées
Paris

Interview équipe "Saïgon/Paris" aller simple
15/06 à 15h30 
Radio Libertaire
Paris

AVRIL

Extraits de "Saïgon/Paris" aller simple, Evenement privé
05/04 à 18h 
La Pomme d'Eve
Paris 5ème

MARS

Conservatoire Olivier Messaien
15/03 à 10h30 
16/03 à 20h30 
Châtillon

JANVIER

Lycée International M.Duras
15/01 à 9h
17/01 à 9h
Ho Chi Minh Ville - Vietnam

Institut Français
16/01 à 15h
Ho Chi Minh Ville - Vietnam

OCTOBRE

Création Lumière 
Suivi des représentations de Saïgon/Paris
Centre Ken-Saro Wiwa
24 & 25/10 à 15h00
Paris 20ème

JUIN

Avant-Première de Saïgon/Paris
Foyer Vietnamien - 80 rue Monge, Paris 5ème

Spectacle tout public sur le métissage culturel franco-vietnamien.

Le résumé

Une auteure-comédienne s'empare de l'histoire de son père, Louis, parti du Vietnam en 1947 pour venir étudier en France sans jamais pouvoir revenir au pays natal. Avec SAÏGON/PARIS Aller simple, l'auteure cherche à mettre en mots et en images les souvenirs de l'enfance, la nostalgie de Louis et ses silences, l'incompréhension familiale et l’achoppement culturel. En évoquant le quotidien de Louis sur le sol français durant 60 années, l'artiste interroge la notion d'intégration de son père Viet Kiu, "vietnamien d'outre-mer". Elle aborde les préjugés d'identité culturelle au sein même de la famille.

Pour donner corps à ses émotions, faire entendre la voix du père, faire vibrer ses silences et en comprendre le sens, la comédienne convoque la musique et la chanson. Ce parlé-chanté, cet aller-retour entre la narration de la fille et le périple du père, entre Saïgon et Paris, orient et occident, dessine le destin d'une migration, faisant écho aux autres migrations, et leurs indécences qui sont plus que jamais d'actualité.

Le propos

Une histoire dans la grande Histoire

Louis ne fut pas de ces "boat-people"*, fuyant le régime dans les années 80, par bateau et au péril de leur vie. Cependant, durant son séjour en France qui débuta en 1945 et dura 60 années, le père fit l'expérience des stigmates de tout immigré....jusqu'au sein de sa belle-famille.

Transmission culturelle

Pudeur, honte, envie d'effacer le passé pour réussir l’intégration... Les ancêtres hésitent parfois à transmettre leur héritage culturel. Pourtant la transmission culturelle est l'occasion de s'ancrer dans le quotidien, sans cesser de nourrir valeurs et traditions venues d'autres horizons, offrant une vision singulière du monde. Accueillir cette différence, la nourrir pour soi, la transmettre à sa descendance, permet d’inventer d'autres modèles de vie. Recevoir l’éducation du pays d'accueil, sans se départir de son bagage culturel est le point d'équilibre pour une "reliance" citoyenne.

L’héritage culturel en question

La "reliance" à soi, à son milieu social et à son environnement, témoignent d'un équilibre entre valeurs sociétales et valeurs culturelles, transmises par la lignée des ancêtres. Les valeurs culturelles contribuent au fondement de la famille, entretiennent l’héritage familial et la transmission culturelle. A l’inverse, chez certains individus, la perte des valeurs de transmission entraîne une déconnexion des valeurs culturelles, sociales et environnementales. Rejet des valeurs culturelles parentales ou refus de la culture du pays d'accueil... dans un cas comme dans l'autre, le risque serait de tendre vers un repli identitaire.

Interview Radio Libertaire 15.06

Extrait de l'interview de SAÏGON/PARIS Aller simple lors de l'émission "Deux sous deux scènes", Radio Libertaire 89.40

Diaporama

  • ifeelgoodSP petite
  • thumbnail 5
  • rituel petite

Les partenaires de ce spectacle 

guynemer   logo mairiechatillon   Manufacture 110   Logo opprimé    téléchargement     cropped mcfv en tete 1

Les critiques :

«J’ai beaucoup apprécié la pièce, intimiste, simple et « percutante » : la figure du père, la transmission, les douleurs… La comédienne a quelque chose de fort en elle. Elle vit l’instant ! Un moment très fort..!»

« Très touchant. On trouve tous quelque chose en soi dans l'histoire de Saïgon/Paris Aller Simple » Hieu Constant, correspondante chaîne nationale du Vietnam, VTV4 .

« Joli spectacle poétique » Radio Libertaire.

« Le spectacle parlé, chanté, est à la fois ludique et bouleversant. Il dégage un charme audacieux, celui de la force des sentiments qui abolit toute frontière. » Evelyne Trân, Blog Théâtre au Vent, Lemonde.fr. 
Lire l'article complet : cliquer ici

« De l'émotion, de la poésie, du courage. Bravo ! » Béatrice Robin, Adjointe à la Culture , Le Plessis-Robinson (92).

« Un spectacle qui a su toucher les spectacleurs par son contenu mais aussi, par sa forme, très soignée et équilibrée. Nous avons traversé beaucoup d'émotions , toujours présentées avec distance et humour; la musique et les moments de rire ont été très importants, également. » Anna Cavalli, Directrice du Conservatoire, Châtillon (92).

« Merci pour ce bon moment. Une découverte du théâtre pour certains de nos élèves. Félicitation à tous les acteurs » Collège Romain Rolland, Bagneux (92).

« Le plaisir de voir un spectacle de pro dans la peau d'une artiste très humaniste» Florent Chaudemanche , Professeur de français - Institut Français, Ho Chi Minh Ville.

« Spectacle enchanteur, drôle, plein d'émotions, qui a su toucher un public d'enfants essentiellement métisse...une histoire émouvante, surtout humaine qui met en valeur la richesse du métissage.» Responsable des relations culturelles - Lycée Français International Marguerite Duras, Ho Chi Minh Ville.

« C’est un spectacle plein d’émotions, drôle parfois, et toujours très tendre. C’était un spectacle de qualité qui a enchanté nos élèves de CM1 et CM2 mais aussi les plus grands. » -  Sébastien AUTIN, Directeur des classes primaires - Lycée Français International Marguerite Duras, Ho Chi Minh Ville.

« J’ai beaucoup aimé le spectacle, et plus particulièrement les tranches de vie racontées par la comédienne, que j’ai trouvé émouvants/drôles/tristes… et qui m'ont véritablement touchée » - Coordination nationale des actions de sensibilisation - La Cimade .

« Récit intimiste et poétique entrecoupé de chansons, accompagné à la guitare... Un grand moment de tendresse et d'émotions où les souvenirs de la fille finissent par tisser un dialogue avec le père immigré du Vietnam...lui restituant sa parole comme un hommage. A découvrir ! » - Marie.

« Un voyage aller simple, instructif, agréable, émouvant et drôle à la fois. » - Pascal.

« Merci d'avoir joué la toute première de votre spectacle au Foyer Vietnam ! » - Mai Lan, Foyer Viet Nâm.

« Très poétique... Un beau moment qui nous plonge dans nos racines » - Binh, Foyer Viet Nâm.

« Longue vie à Saïgon/Paris ! On va d'émotions en émotions. Un spectacle touchant. » - Olga.

« Merci pour ce moment théâtrale et poétique, plein de nostalgie » - Organisatrice Ici Vietnam Festival.

« Bravo pour tout ce travail et toute cette justesse. Et quelle belle fin avec le lien héréditaire..! » - Nina

« Très beau spectacle, félicitations ! De belles images et beaucoup d'émotions... » - Adrien Politi

« Un spectacle emprunt de sincérité... Une aventure qui prend son envol, toute chargée de profonds souvenirs ! » -Pascal Boille. 

« Bravo pour ce spectacle/voyage, beau témoignage sur Saigon, sur Paris et sur la relation père-fille. » - Christiane.