1. Actualités

MARS : La biodiversité prépare sa grande sortie de printemps

La Cie Corossol crée des partenariats pour que  « Oh la belle verte! » spectacle vivant au service du vivant et de la Biodiversité, soit accueilli dans des lieux emblématiques de programmation ayant un lien avec l environnement. Déjà sur la liste, on note l’université de la Sorbonne dans le cadre de la Fête de la Science, et l’Académie du Climat pour sa programmation sans cesse renouvelée autour de l’économie circulaire et de la protection environnementale.

En déplacement en Martinique, « Oh la belle verte! » sera proposé à la scène de l’Atrium : on croise les 10 doigts pour que soit validée cette opportunité qui nous ouvre des horizons ensoleillés aux couleurs chatoyantes !

Si elle rêve des Caraibes, la politique de la ville de Paris propose à la Cie Corossol  une permanence de 1 jour dans le quartier du 13ème. L’occasion de rentrer de plein pied dans le territoire, et mettre en place un véritable réseau Centre d’animation Oudinet, Mediathèque, Centre Social Chevaleret… qui accueillera « Paroles de femmes en pied d’immeuble » en juillet 2024.

La résidence de février laisse rêver d’une belle seconde partie! 

FEVRIER : Comment la parole délivre du joug des préjugés.

La Cie Corossol poursuit sa résidence de création autour de Paroles de Femmes en Pied d’immeuble le 1 et 2 février puis du 19 au 23 février au Conservatoire de Châtillon et au Centre Social Guynemer à Châtillon. 

A travers ces répétitions, les 4 comédiennes représentantes des 3 continents, Europe, Afrique, Asie, vont partager leur temps entre travail de plateau et travail à la table. Habitantes de la dalle du 13ème arrondissement de Paris, Kim, Malika, Awa, Josiane racontent leur histoire, leur rapport à la famille, à l’éducation, au travail, aux stigmates dont elles sont l’objet au quotidien. 

De tableaux individuels, ces évocations finissent par former un paysage commun mouvant et émouvant. Leur corps comme un seul corps, vient témoigner d’une parole actuelle tel un coryphée au féminin. 

Par ailleurs les répétitions de Saigon/Paris aller simple reprennent le 8/9 février, spectacle qui met à l’honneur la parole d’un viet kieu, Louis, vietnamien d’outremer qui n’a pu retourner sur sa terre natale. A travers cette création, sa fille et comédienne, évoque l’importance de la transmission culturelle ou la parole donne sens aux silences et restitue l’identité culturelle.

Il est partout question de parole, celle qui livre, délivre, et favorise le mieux vivre pour soi, les autres et son environnement. Ces deux créations sont retenues par la Politique de la Ville de Paris pour générer des ateliers d’écriture auprès des populations locales tout au long de l’année 2024.

JANVIER : QUAND SOMMEIL ENCORE LA BIODIVERSITE…

« Ménage d’hiver » dans les bureaux de la Cie Corossol. Ce branle-bas de combat prépare la rentrée 2024 avec la programmation de « Oh la belle verte ! » dans les endroits emblématiques de la région parisienne! 

Validé par le Conseil Régional et l’Office Français de la Biodiversité, ce spectacle vivant au service du vivant et de la Biodiversité est accessible au grand public. Théâtre, musique et chansons, la Cie Corossol offre un univers et des personnages hauts en couleurs et en émotions pour que Biodiversité rime avec Humanité.

Par ailleurs, la Cie Corossol reprend « Saigon/ Paris aller simple » l’histoire d’un viet kiu, vietnamien d’outre mer qui n’a pu retourner au pays d’origine. Cette création aborde avec sensibilité l’importance de l’héritage culturel. Racines environnementales et racines culturels… une même nécessité.

DECEMBRE : spectacle de Noël en humour et biodiversité

Decembre….La tendre saison des langueurs laissent la place aux journées de rigueur….

La Cie Corossol inaugure une création spéciale Noel en tuilant chants de Noel revisités, assaisonnés de situations burlesques…

Joué à l’auditorium du Conservatoire de Chatillon le 12 décembre à 10h30 et 14h , « Noel enchante la Biodiversité! » version rock, traditionnelle ou rap, souhaite inviter les élèves chatillonnais à pousser les portes de ce lieu dédié au théâtre, à la musique en favorisant une fréquentation de la diversité….

Par ailleurs, suite à l’inauguration de la Maison de la Transition Ecologique à Corbeil Essonne le 18.11 avec « Après la pluie le beau temps..? » , le Conseil Départemental du 91 et les ressources urbaines invitent la Cie Corossol à proposer ce projet de théâtre VIVANT AU SERVICE DU VIVANT dans le cadre des initiatives de quartier.

Que du bon, que du beau pour éclairer cette saison. Et pour se réchauffer, notre stage de clown adultes du 2 .12 invite les participants à chausser le nez rouge et à endosser leurs rêves !

NOVEMBRE : spectacle déambulatoire, apprenez à trier !

« Le soleil jette à peine un regard à la terre »….W.Chapman. 

Et bien nous, artistes de la Cie Corossol souhaitons encourager le soleil à s’intéresser à la Terre en cette saison où elle semble en avoir tant besoin. 
Alors, le 22.11, Monique et Camille donnent un petit coup de pousse au jeune public de Bobigny en l’encourageant à trier avec des gestes simples, tout en s’amusant…beaucoup pour mieux pour s’en rappeler… ! 

Pendant ce temps, le beau Site de France de Solutré, ouvre grands ses portes au « Petit Chaperon Rouge » qui va inviter le public à se mettre au vert et même à « recycler » le loup !
Après son grand voyage, Ulysse amène les habitants d’Ithaque à découvrir les écogestes pour construire la ville de l’Exemplarité « Ithaque 3000 ». C’est tout un symbole dans cet endroit fréquenté par l’Homme depuis 57.000 ans !! 

Enfin nos trois Experts en réchauffement climatique, sont accueillis à Corbeil Essonne, à l’occasion de l’inauguration de sa maison environnementale. En musique et en chansons, ils vous feront vivre en « live » les risques dûs au dérèglement climatique… avec palmes, tubas et humour. Une création validée par J. Jouzel (GIEC).

“…Cependant parfois, à travers mon ciel noir,  ….devant mes yeux rayonne l’avenir”. W. Chapman